Protection sociale et développement : quels outils face aux enjeux de demain ?


Chiffres clés

1719
Spectateurs

Depuis
32 pays


RETOUR SUR LE RENDEZ-VOUS DE L’EXPERTISE DU 21 octobre 2021

La pandémie de Covid-19 qui sévit depuis plus de 18 mois a eu des conséquences profondes et multiples sur les populations, leur santé, leurs activités et leurs revenus soulignant l’importance pour les pays de disposer d’un système de protection sociale dans toutes ses dimensions : couverture santé, aides financières aux entreprises, dispositifs d’aide aux salariés…Or, aujourd’hui, 55%[1] de la population mondiale n’a accès à aucune forme de protection sociale alors que la communauté internationale l’a reconnue comme un droit humain fondamental.

Recouvrant des réalités et des organisations différentes selon les pays, mobilisant de nombreux acteurs – des institutions publiques aux entreprises en passant par la société civile – la protection sociale n’est pas seulement un dispositif d’accompagnement face aux aléas de la vie (perte d’emploi, maladie, dépendance, handicap), c’est également un puissant outil de redistribution de la richesse nationale permettant de réduire la pauvreté et de renforcer la cohésion et la stabilité sociales. Par ailleurs, la protection sociale est un outil majeur de résilience des économies et des populations face aux chocs et aux crises, qu’elles soient économiques, sanitaires ou encore climatiques. A ces différents titres, c’est donc un outil au service d’un développement économique et social harmonieux.

En 2030, la planète comptera 8,5 milliards d’individus : comment dans cette perspective, garantir une vie décente à chacun et offrir des solutions face aux différents risques et crises à venir ? Comment la coopération internationale appuie-t-elle ses partenaires dans la conception et la mise en place de systèmes de protection sociale adaptés à leur contexte et leurs ressources ? Enfin, comment garantir l’efficacité de ces modèles et leur pérennité, notamment financière ?

[1] selon l’Organisation internationale du Travail (OIT)